histoire montesson
histoire de montesson

Association

loi 1901

n° 078 3012115

au journal officiel

 

Nos publications

"Accueil" "Montesson en direct"

Vivre à Montesson 1800-2000

1817, premier recensement, une communauté de petits agriculteurs, 1200 habitants. Ils s’appellent Lambert, Guyard, Constantin, Behuré, Fleury…
A la ferme de La Borde, moutons et bovins paissent dans les prés le long du chemin de halage. Les Terres Neuves des Rabaux sont en friches. A l’écart du village, on extrait les moellons des carrières.
Les vignes ne couvrent que quelques arpents, mais leur culture rythme la vie du village. Ainsi en 1807, le maître d’école est-il tenu de «  ne prendre qu’une seule vacance chaque année qui commencera le premier jour des vendanges et finira le dernier jour des pressurages ».
Quelques paysans ont déjà converti leurs champs en marais, arrosés de l’eau des puits, pour y cultiver des légumes qu’ils vont vendre à Paris. Le maraîchage se développe.
En 1848, le conseil municipal écrit au préfet: « attendu qu’il y a 80 ou 100 personnes qui sont obligées de sortir nuitamment tous les jours, n’ayant ni montre ni horloge et par conséquent ne sachant pas à l’heure qu’ils partent, et attendu qu’il serait très urgent de le savoir, le conseil est d’avis que l’on sonne la cloche à 3 heures du matin… ». L’évêque donne son accord : «… Monsieur le curé de Montesson est averti que désormais il peut permettre de sonner la cloche à 3 h du matin pour la commodité des habitants qui doivent porter leurs denrées à Paris… »
Temps lointain…

Au dernier recensement de 1999, Montesson compte 13700 habitants, plus de 80 % d’entre eux exercent une activité tertiaire hors commune. Avec encore des Lambert, Constantin, Guyard, Fleury, Behuret… D’ autres s’appellent Le Bihan, Louedic, Henry, Français, Tardivel… ou encore Polfliet, Wantyghem, Annovazi , Spinelli, Tymocsko, Alleg , Francisco… tous Montessonnais bien enracinés, enfants et petits enfants de ces migrants, Bretons et autres provinciaux, Français des ex-colonies et étrangers, qui ont contribué au développement du village pendant deux siècles, et qui sont son histoire.

Automne 1959. Pour l’arrosage, les diluviens montés sur rail ont remplacé les puits.
Les femmes épluchent les poireaux, les hommes courbés sur la selle font le bottelage, avec un lien de seigle : gestes que des générations de maraîchers ont pratiqué. Ici, des Bretons
.

montesson histoire

Photo publiée avec l’autorisation de Mme Simone Louedec, la jeune fille au foulard.

Histoire à découvrir dans l’exposition préparée par l’Association MÉMOIRE et HISTOIRE de MONTESSON ,
Dans le hall de la mairie du 8 au 26 novembre.

 Du 8 au 26 novembre
L’association Mémoire et Histoire de Montesson, l’école Jean Moulin et l’association culturelle et sportive des Portugais de Montesson, présentent leur exposition autour de deux siècles d’histoire  montessonnaise.
-La population, autochtones et migrants,  archives et témoignages.
-L’évolution du cadre de vie, du village à la ville, plans et cartes.
-Aspects de la vie quotidienne.
Exposition: « Montessonnais, qui es-tu ? d’où viens-tu ? Vivre à Montesson 1800-2000 » dans le hall de la mairie 
- aux heures d’ouverture de la mairie
- et les samedis 18 et 25 après midi et dimanche 26 au matin
Renseignements : 01 39 13 20 28

 

Bienvenue sur notre site

 

 

Haut de page

Copyright 2012, Mémoire et Histoire de Montesson

création Patrick Mallet