histoire montesson
histoire de montesson

Association

loi 1901

n° 078 3012115

au journal officiel

 

 

 

Conférence

"Accueil" "Nos activités"

LOUISE MICHEL et MONTESSON
 

L’itinéraire de Louise Michel n’est pas sans lien avec notre histoire locale.
Louise Michel, après son engagement dans la Commune, a été déportée au bagne de Nouvelle-Calédonie.
Alfred Lesage, un de nos Montessonnais, a aussi connu le bagne de Nouvelle-Calédonie.

Né à Montesson, Alfred Lesage s’y est marié et ses 2 enfants y sont nés. Il y avait de nombreux parents et amis. Il était le cousin germain de Félicien Lesage, qui a donné son nom à la rue et à la salle Lesage de notre commune. Notre ami Roger Héry est son cousin au 4ème degré.

Alfred Lesage est lourdement condamné pour avoir commandé une barricade rue Vavin, dans le quartier latin, pendant les derniers combats de la Commune, les 23 et 24 mai 1871.  

La famille Héry a conservé une douzaine des  lettres qu’il a envoyées à Félicien et à ses amis. Ces lettres permettent d’entrevoir sa personnalité et de suivre son parcours, depuis son arrestation jusqu’à son retour du bagne :
Il est arrêté au mois d’août, emprisonné à la Santé puis à Versailles et jugé en janvier 1872.
Il reste 2 ans incarcéré à Brest avant  le départ pour la Nouvelle-Calédonie. Il est détenu 3 ans en enceinte fortifiée à la Grande Terre, puis il vit 3 ans à l’île des Pins en déportation simple.
Il revient à Montesson après l’amnistie de juillet 1880.
En 1889, il est à Limoges, il tient un restaurant à l’enseigne : « Aux volontaires de 1792 ».

L’histoire d’Alfred Lesage doit être complétée par des recherches dans différentes archives.
Il nous a paru important que sa mémoire soit évoquée à l’occasion de cette conférence sur une femme qui a partagé son idéal, son combat et ses souffrances.

montesson histoire

Maisons de déportés à l’île des Pins. Photo de Nicole Foussat, août 1997.

 

Bienvenue sur notre site

 

 

 

Haut de page

Copyright 2012, Mémoire et Histoire de Montesson

création Patrick Mallet